Diabète

Le diabète est un trouble de l'assimilation, de l'utilisation et du stockage des sucres apportés par l'alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (glycémie) élevé : on parle d'hyperglycémie.

Les hyperglycémies répétées et prolongées entraînent à long terme une altération des nerfs et des vaisseaux sanguins présents dans tout le corps. Ce sont les complications du diabète qui peuvent se traduire par une cécité, des atteintes des pieds pouvant conduire à des amputations, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux, des troubles de l'érection ou une insuffisance rénale.

Comment savoir si on a du diabète ?

Un diabète est avéré lorsque la glycémie à jeun est égale ou supérieure à 1,26g/l à deux reprises ou égale ou supérieure à 2g/l à n'importe quel moment de la journée.

Les deux types de diabète

On distingue principalement deux types de diabète : le diabète de type 1 qui touche 10% des diabétiques et le diabète de type 2 qui en touche 85%. Les autres types de diabète concernent les 5% restants.

LE DIABETE DE TYPE 1 (diabète insulino-dépendant ou DID) :

Le diabète de type 1, anciennement appelé diabète insulino-dépendant (DID) est habituellement découvert chez les sujets jeunes : enfants, adolescents ou adultes jeunes.

Les symptômes sont une soif intense, des urines abondantes et un amigrissement rapide.

Les causes de ce diabète sont mal connues.

LE DIABETE DE TYPE 2 (diabète non insulino-dépendant ou DNID) :

Le diabète de type 2, autrefois appelé non insulino-dépendant (DNID), apparaît généralement chez le sujet de plus de 40 ans. Cependant, les premiers cas d'adolescents et d'adultes jeunes touchés apparaissent en France.

Sournois et indolore, le développement du diabète de type 2 peut passer longtemps inaperçu.

Il n'existe pas une cause précise mais un ensemble de facteurs favorisants :

- Une origine génétique

- Des facteurs environnementaux : alimentation déséquilibrée, manque d'activité physique, responsables du surpoids.

Pourquoi consulter en cas de diabète ?

> Optimiser le contrôle de la glycémie

> Perdre du poids si nécessaire

> Eviter les carences nutritionnelles

> Eviter les complications

Diabète et hérédité ?

Le poids de l'hérédité diffère selon qu'il s'agit du diabète de type 1 ou du diabète de type 2.

Lorsque le père est diabétique de type 1, le risque de transmission à la descendance est de 6%, 2-3% si c'est la mère et 30% si les deux parents le sont.

Lorsque l'un des deux parents est diabétique de type 2, le risque de transmission à la descendance est de l'orde de 40% et si les deux parents sont atteints, le risque grimpe à 70%.

Il est donc utile de se construire un arbre généalogique pour repérer les personnes de sa famille qui sont diabétiques et connaître son patrimoine génétique.

 

 

Date de dernière mise à jour : 03/11/2019