Jambes lourdes

Vos jambes vous font souffrir en fin de journée ? Il s’agit probablement d’une insuffisance veineuse. Des solutions existent pour les soulager. 

Les douleurs de jambes peuvent avoir de multiples causes. Cependant, pour reconnaître une origine veineuse, certains indices ne trompent pas : 

- La sensation de jambes lourdes s'intensifie tout au long de la journée

- La sensation de jambes lourdes diminue lorsque les jambes sont surélevées

- La sensation de jambes lourdes augmente à la saison chaude

- La sensation de jambes lourdes est rythmée par le cycle menstruel

 

A quoi est dû ce mauvais retour du sang dans les veines ?

Ce phénomène s’explique par un mauvais retour du sang dans les veines. Lorsqu’on piétine toute la journée ou que les veines sont dilatées par la chaleur, le sang ne remonte pas correctement vers le cœur et stagne dans les jambes. Le système de pompe, amorcé naturellement par la plante des pieds et les muscles des mollets lors de la marche, fonctionne mal. Dans certaines professions (serveuses, coiffeuses ou hôtesses de l’air par exemple), les jambes lourdes sont fréquentes.

En matière d’insuffisance veineuse, les femmes partent avec un handicap. Les veines sont, en effet, tapissées de récepteurs sensibles aux œstrogènes. Dans les périodes de forte imprégnation hormonale (grossesse par exemple), les veines ont tendance à se dilater. C’est pourquoi les femmes enceintes ont souvent mal aux jambes.

Par ailleurs, la contraception hormonale a une action délétère sur les veines et les artères. Des solutions existent pour retrouver des jambes fines et légères. Aucune n’est coûteuse ou difficile à mettre en œuvre.

Pratiquer une activité physique stimule la circulation sanguine

Pour activer le retour veineux, l’activité physique est un excellent remède.

> Marcher. L’appui des pieds sur le sol active le pompage du sang dans les veines. Et, quand les muscles travaillent, ils exercent à leur tour une pression. Le tout stimule la circulation. Idéalement, il faudrait marcher 30 minutes le matin, 30 minutes le soir en évitant les talons hauts.

Portez des chaussures adaptées et faites vérifier vos voûtes plantaires par un podologue

> Nager. L’eau exerce une pression douce, idéale pour les jambes. En mer, on bénéficie en plus du massage des vagues. 

> Pédaler. Le vélo muscle les membres inférieurs. Pédaler dans l’eau, c’est encore mieux. L'aquabike favorise le retour veineux et fait fondre les cellules adipeuses qui exercebt une pression sur les veines.Il est important de pratiquer au moins deux fois par semaine.

À savoir : les sports d’impact (tennis, squash...) malmènent les jambes. Les phlébologues recommandent de porter des chaussettes de compression.

Des plantes pour stimuler la circulation sanguine

Les flavonoïdes, substances antioxydantes, renforcent la paroi des veines et fuidifient le sang. On les retrouve dans les plantes comme le houx, la vigne rouge, le cyprès ou la prêle.

Prendre de bonnes habitudes d'hygiène de vie

De petits changements qui apportent un réel réconfort.

> Contrôler son poids : Les cellules adipeuses pèsent sur les veines. 

> Boire de l’eau, pas d’alcool. Sans une bonne hydratation (1,5 l par jour), le sang est moins fluide. L’alcool est à éviter : il dilate les artères et les veines.

> Miser sur les fruits rouges. Ils sont riches en antioxydants, des molécules qui tonifient les veines. 

> Surélever les pieds de son lit. Pendant le sommeil, l’immobilité ralentit la circulation sanguine. Surélever les pieds du lit de dix à quinze centimètres aide le sang à remonter vers le cœur.

> Faire bain de pieds. Le soir, tremper ses pieds dans de l’eau froide soulage. 

> Renoncer au hammam. La chaleur dilate les veines et aggrave les lourdeurs de jambes.

Pourquoi consulter en cas de jambes lourdes ?

> Prévenir les douleurs au niveau des jambes

> Stimuler la circulation sanguine

> Renforcer la paroi des veines

> Augmenter leur tonicité

> Diminuer la perméabilité des parois et donc le risque d’œdème

 

Date de dernière mise à jour : 09/09/2019