Cholestérol

Indispensable au fonctionnement du corps, le cholestérol est un lipide (substance grasse) produit pour deux tiers par le foie et apporté pour un tiers par l'alimentation.

Présent dans la paroi des cellules, le cholestérol assure la bonne fluidité des cellules ainsi que leur perméabilité à certaines substances. Il intervient également dans la production de sels biliaires dont le rôle dans la digestion est essentiel.

De plus, le cholestérol permet la synthèse d'hormones stéroïdes comme par exemple celle de l'aldostérone, hormone intervenant dans le contrôle de la tension artérielle.

Il est également indispensable à la synthèse de vitamine D, permettant la fixation du calcium sur les os.

Quand le taux de cholestérol dans le sang est trop élevé, on parle d'hypercholestérolémie.

On distingue deux types d'hypercholestérolémie :

- La forme familiale qui se manifeste fréquemment dans l'enfance

- La forme non familiale (dite essentielle)

Quels sont les symptômes ?

Dans la très grande majorité des cas, l'hypercholestérolémie est asymptomatique (sans symptôme) et découverte lors d'un banal bilan sanguin de contrôle.

Les manifestations cardiovasculaires liées à un excès de cholestérol surviennent généralement tardivement dans les formes essentielles d'hypercholestérolémie, mais précocement dans les formes familiales :

- Infarctus du myocarde

- Angine de poitrine

- Artériopathie des membres inférieurs (obstruction des artères des membres inférieurs)

- Accident vasculaire cérébral (AVC)

Quels sont les facteurs de risque ?

> Une prédisposition génétique

> Une alimentation riche en acides gras saturés et trans

> Le tabagisme

> La sédentarité

> Certaines maladies (insuffisance rénale chronique, hypothyroïdie, diabète de type 2)

Pourquoi consulter en cas d'hypercholestérolémie ?

> Prévenir l'excès de cholestérol

> Diminuer le taux de cholestérol total

> Diminuer le taux de LDL-cholestérol

> Augmenter le taux de HDL-cholestérol

> Equilibrer son alimentation

> Modérer la consommation de produits riches en cholestérol

> Réduire les apports en produits riches en acides gras saturés et trans qui augmentent le taux de LDL-cholestérol

> Augmenter l'apport en acides gras mono-insaturés qui réduisent le taux de LDL-cholestérol

> Augmenter l'apport en fibres solubles. Ces fibres se lient au cholestérol dans l'intestin et en limitent l'absorption

> Augmenter l'apport d'anti-oxydants (par exemple vitamine E, vitamine C, β-carotène) pouvant limiter l'accumulation de LDL dans la paroi artérielle