Alliacées

alli.jpgLES ALLIACÉES

 

 

Les personnes qui consomment régulièrement les légumes de la famille de l'ail (ail, oignon, ciboulete, poireau) ont un risque moindre de développer plusieurs types de cancers, en particulier ceux du système digestif, comme les cancers de l'estomac et du côlon. Cet effet protecteur est lié à la présence de composés soufrés qui accélèrent l'élimination des substances toxiques cancérigènes de notre organisme, ce qui diminue les riques que ces substances s'attaquent à notre matériel génétique et provoquent des mutations qui peuvent amorcer un cancer.

Les composés anticancéreux de l'ail possèdent également une très grande puissance pour combattre les microtumeurs qui sommeillent en nous en stoppant la croissance de cellules cancéreuses.

L'ail et ses cousins doivent donc être considérés comme une défense de première ligne contre le cancer, de véritables gardiens de notre santé qui veillent à limiter les dommages causés par les différents agresseurs toxiques auxquels nous devons faire face quotidiennement.

› 3 idées pour en consommer au quotidien

  •  Insérez systématiquement une gousse d'ail, un oignon et/ou du poireau émincé dans vos poêlées, en tout début de cuisson.
  •  Ajouter un poireau dans toutes vos soupes de légumes.
  •  Frottez une gousse d'ail sur du pain de campagne légèrement grillé.