Img 20160422 114554 jpg 2

COMMENT (RE)TROUVER NOTRE SENSATION DE SATIÉTÉ ?

  • Le 14/09/2020
  • Commentaires (0)
Dans la majorité des cas, lorsque nous grandissons, nous perdons notre seuil de satiété. Cette sensation de plénitude est pourtant indispensable pour maintenir notre poids "santé".

LE REPAS EN PLEINE CONSCIENCE

Pour (re)découvrir notre niveau de satiété, nous pouvons faire l'exercice suivant:
   "LE REPAS EN PLEINE CONSCIENCE"

Pour cet exercice, il est préférable d'être seul(e), dans le calme, sans aucune distraction (TV, smartphone...)

Tout d'abord, nous choisissons nos ingrédients, composons notre assiette avec soin, qu'elle soit belle et colorée. N'hésitons pas à utiliser les herbes aromatiques et les épices. Installons-nous seul(e), à table  avec notre assiette, nos couverts, notre serviette et notre verre d'eau.

Ensuite, retenons l'heure à laquelle le repas débute.

Puis regardons (vraiment !) notre plat, nous pouvons sentir les odeurs qui s'en dégagent. Viens seulement ensuite le temps de la dégustation. La première bouchée est en général celle qui procure le plus de plaisir, ne la négligeons pas !

Prenons les bouchées suivantes que lorsque notre bouche est totalement vide. La mastication est primordiale, c'est le début de la digestion. La bouchée doit être quasiment liquide avant d'être avalée.

Soyons attentifs à nos sensations corporelles et à notre esprit; à partir de quand nos pensés "parasites" reviennent-elles ? S'ennuie-t-on ? Avons-nous encore faim ?

Concentrons-nous bien sur notre assiette ! Tout le reste peut attendre, le mail à répondre, le coup de fil à passer... Tout DOIT attendre.

 

Le repas est sacré

 

Une fois le plat terminé, faisons une pause avant d'enchaîner avec le dessert. Si la plénitude est atteinte, le repas s'arrête là. Sinon, nous opérons de même pour le dessert : la vue, l'odorat puis le goût.

Il est nécessaire de boire quelques gorgées d'eau entre chaque plat et à la fin du repas pour rincer la bouche et l'oesophage.

Notons l'heure à laquelle le repas prend fin, il doit durer au moins 20 minutes.

En mangeant ainsi, nous nous rendons compte que la faim s'estompe rapidement, que la plénitude de l'estomac est vite atteinte. Nous retrouvons donc notre seuil de satiété ; si nous le dépassons, nous laissons place à la gourmandise et risquons de prendre du poids si cela s'opère tous les jours.

POUR ALLER PLUS LOIN

Si nous souhaitons aller plus loin dans un repas en pleine conscience, nous pouvons penser aux agriculteurs qui ont fait pousser nos aliments; au soleil et à la pluie, indispensables pour qu'ils se gorgent de saveurs, de vitamines et minéraux.

C'est ainsi que nous prenons conscience de l'importance de la provenance de nos aliments. Viennent-ils de l'autre bout de la planète ? Quel a eté leur mode de fabrication ? Plus nous nous poserons de questions, plus notre prise de conscience sera puissante et vertueuse. Nous nous orienterons vers des aliments sains, locaux et bio le plus souvent possible, non transformés par l'industrie agro-alimentaire.

Nous ne nous laisserons plus influencer par la publicité et choisirons correctement nos aliments.

 

 

 

 

NOUS DECIDONS COMMENT ET QUOI MANGER !



Un article réalisé par

Nutritionniste noisy le grand 2Pauline Allay - Diététicienne Nutritionniste



 

Bien-être

Navets farcis à la crème de potiron Navets farcis à la crème de potiron
Navets farcis à la crème de potiron
  Fajitas au poulet
Fajitas au poulet
Fajitas au poulet

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire